Civilization VI : Mvemba a Nzinga à la tête du Kongo !

Le royaume du Kongo est un nouveau venu dans Civilization VI, et il est dirigé par Mvemba a Nzinga. Passé à la postérité en Europe sous le nom d'Alphonse Ier, Nzinga est connu pour avoir travaillé à la propagation du christianisme dans son empire, et modernisé celui-ci en multipliant les activités avec le Portugal.

Le chemin qui mena Mvemba a Nzinga au trône ne fut pas exempt de conflits, puisqu'en 1506, il dut venir à bout des forces de son demi-frère Mpanzu a Nzinga dans une bataille ouverte pour le pouvoir. On raconte qu'il en serait sorti victorieux grâce à l'apparition soudaine de saint Jacques le Majeur, qui ne manqua pas de briser le moral de l'adversaire (et on le comprend !), ouvrant du même coup la voie à l'adoption du christianisme pour tout le règne de Nzinga.

La relation qui unissait Nzinga aux Portugais était raisonnablement amicale au vu des circonstances, mais pouvait parfois s'avérer conflictuelle; Nzinga regrettait notamment leur participation dans le commerce de la traite des esclaves, et se démena pour y mettre un terme. Une fois les deux pays alliés, le Portugal aida le Kongo à améliorer ses infrastructures et tenta de le convertir au christianisme. Ainsi, le Kongo accueillit des missionnaires portugais, grâce auxquels il put se moderniser via la construction d'écoles, mettre en place une noblesse mieux éduquée et profiter des talents des architectes portugais.

Unité exclusive : le ngao mbeba

Ces porteurs de bouclier kongolais étaient des unités d'infanterie lourde hautement entraînées, décrites comme "sans pareil" par les armées portugaises qui durent les affronter en 1577. Équipés d'un cimeterre et d'un immense bouclier couvrant la quasi-totalité de leur corps, une bénédiction vu leur absence d'armure, ces hommes formaient le cœur de la puissante armée du Kongo.

Quartier exclusif : le mbanza

On appelait "Mbanza" les villes kongolaises nées avant l'avènement de l'influence européenne sur le pays, à l'image de la capitale de l'empire, judicieusement nommée Mbanza-Kongo. Situées au plus profond de la jungle, celles-ci étaient bien plus grandes que la majorité des autres villes du Moyen-âge, et à mesure qu'elles se développaient, les artisans s'y multipliaient, jusqu'à devenir une véritable classe dominante.

Participez à la conversation via le hashtag #OneMoreTurn ("un tour de plus"), et n'oubliez pas de suivre Civilization sur les réseaux sociaux pour ne manquer aucune info sur Sid Meier's Civilization VI.